Accéder au contenu principal

#16 – Nicoletta – Il est mort le soleil (1967)

Les fins de colonie de vacances sont toujours les mêmes. A chaque fois, il faut que je réalise que je ne boirai plus de coca et que je ne mâcherai plus d’hollywood pendant un an. Papa et maman me l’interdisent …  Bonjour le jus de pomme et les réglisses. Et puis surtout, je ne reverrai plus Gisèle pendant toute une année. Evidemment, on s’est échangé nos carnets de vacances lors de la boum du dernier soir. Je pourrai regarder son écriture pendant toute une année et il paraît qu’entre deux exercices de géo de la page 57, elle m’a écrit un mot. Je n’ai pas encore osé le regarder. Ce que je sais c’est que lundi après-midi on jouait encore aux osselets sur le sable. Et aujourd’hui je suis coincé entre les quatre murs blancs de ma chambre. A quand les colonies d’automne ?

images.45cat.com/nicoletta-il-est-mort-le-solei...

Paroles : Pierre Delanoë

Musique : Hubert Giraud (orchestre sous la direction de Jean Bouchéty)

Où trouver la piste ? : piste 2 sur 12

Album : Nicoletta

Label : Riviera

Sortie  : 1967

La piste en une punchline : “ Il est mort. Il est mort le soleil. Mais je suis la seule à porter le deuil. Le jour ne franchit plus mon seuil. ” 

00.05’s : On entend une harpe qui scintille. Le soleil scintille aussi. La harpe imite le soleil qui scintille. Tout ça, c’est de la logique. Brillante.

01.19’s : « Hier, on dormait sur le saaaable chaud. » Nicoletta montre ses muscles. Ceux de ses cordes vocales sont vraiment affutés, et font de l’exercice au rythme de leurs intonations gospel.

03.02’s : « C’est pareil« . Les cordes de l’orchestre s’affolent et la harpe, dans une dernière pirouette, disparait derrière la ligne d’horizon. Le soleil aussi!

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’écouter cette piste car elle contient des informations complètement subjectives mais néanmoins importantes pour vous. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Cette piste vous a été personnellement prescrite. Ne la faites pas écouter à quelqu’un d’autre. Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, baissez le volume. 

Garder le sourire, malgré la tristesse de cette chanson, c’est fort. Très fort !

Dans quel cas cette piste peut-elle être écoutée ? 

Quand on est le 25 septembre. Ah, tiens, on est le 25 septembre!

Comment écouter cette piste ?

Sur une plage de fin d’été, ou de début d’automne, mais attention à ne pas laisser durer trop longtemps le dernier bain de minuit, si vous voyez c’que j’veux dire. Non, vous ne voyez pas ?

Comment se fringuer pour écouter cette piste ? 

Remettez votre maillot de bain et de la crème solaire pour vaincre, le temps de la chanson, le signe indien de la fin de l’insouciance estivale. Un beau déni.

Que manger ou boire en écoutant cette piste ? 

Pepsi-Coca bien frais. Réglisses. Car-en-sac. 

Quels sont les effets indésirables éventuels 

Eclipse de soleil mentale.

Se prendre pour Tintin dans le Temple du Soleil et vouloir, ainsi, contrôler l’astre.

Photographie : Alain Marouani

Compagnon d’Eddie Barclay pendant une trentaine d’années, Alain Marouani s’occupait de la majorité des pochettes du mythique label. Il a photographié de nombreuses stars de son époque :  Jacques Brel, Léo Ferré, Jean Ferrat, Jean-Christian Michel, Charles Aznavour, Dalida, Daniel Balavoine, Michel Berger, Céline Dion, Nino Ferrer … Rien que ça, pardieu !


Sur cette chouette pochette, il y a du marron, du jaune et une frange brune bien assumée. On se croirait en 2018 en fait !

Première rencontre entre Nicoletta et Ray Charles (1967). Plutôt la classe.

  • Cette chanson s’est imposée comme un classique de Nicoletta, qui utilise sa grande tessiture vocale pour nous prendre instantanément à la gorge. Lors d’un après-concert à Montréal en 1967, où Nicoletta vient d’assurer la première partie du grand Ray Charles, les deux artistes discutent dans les loges. Nicoletta laisse son vinyle au “Genius”. Quelques semaines plus tard, surprise : téléphone. Ray Charles au bout du fil. « Are you Miss Nicolette ? ». Touché par “Il est mort le soleil”, le chanteur américain souhaite reprendre la chanson. En anglais, ça donnera “The Sun Died”. Ce coup de fil donne un coup de pouce inattendu à la carrière de Nicoletta. La chanson devient un standard international. Avant cela, les radios françaises boudaient la chanson, la trouvant trop triste (en même temps, c’est pas faux, avouons-le!). 
  • Pierre Delanoë (1918-2006), l’auteur des paroles de la piste, a écrit un énorme nombre de classiques de la chanson française pour Gilbert Bécaud (Nathalie, Et Maintenant), Tino Rossi, Gérard Lenorman, Michel Polnareff (Le bal des laze), Joe Dassin (Les Champs-Elysée), Michel Fugain (Je n’aurai pas le temps) et même … Michel Sardou (dont l’intemporel de fin de soirées “Les lacs du connemara”). Rien ne prédestinait cet agent de l’administration fiscale à devenir, encore aujourd’hui, le complice de vos chants de beuveries dépravées. Et pourtant. En 1984 Pierre Delanöe devient même président de la SACEM. 
  • Ray Charles interprétant la chanson à la Salle Pleyel en 1968.
  • Nicoletta interprète la piste en live (et non en flashback c’est à noter!)  à la télévision française en 1970. Une grosse performance vocale et scénique !

Il est mort,
Il est mort le soleil
Quand tu m’a quitté il est mort l’été
L’amour et le soleil c’est pareil.

Il est mort,
Il est mort le soleil
Mais je suis la seule à porter le deuil
Et le jour ne franchit plus mon seuil
Hier on dormait sur le sable chaud
Hier pour moi il faisait beau
Il faisait beau même en hiver
C’était hier.

Il est mort,
Il est mort le soleil

L’ombre est sur ma vie dans mon coeur la pluie
Et mon âme s’habille de gris
Hier la couleur que j’aimais le mieux
C’était la couleur de tes yeux
C’était la couleur de la mer
C’était hier.

Il est mort
Il est mort le soleil
Quand tu m’a quitté il est mort l’été
L’amour et le soleil c’est pareil.
C’est pareil.

par Simdo

Catégories

60's

Étiquettes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :